Journalistes / Chroniqueurs

Curly - LaMetropole.com
 
Mélomane de la première heure, Curly est avant tout un passionné de musique. Initié à la guitare à l’âge de 12 ans, il a évolué dans l’effervescence créative de l’époque «Peace & Love» et de son révolutionnaire Woodstock. Fan incontesté des Beatles, il était également bien ancré dans le Solid-rock et les musiques Underground et Psychédélique de 1969-1970-1971... avec Deep Purple, Iron Butterfly, Vanilla Fudge, Led Zepplin, Jimi Hendrix,  Jethro Tull et des dizaines d’autres noms prestigieux... sans oublié la musique progressive de Genesis, Frank Zappa, King Crimson, Supertramp, Gentle Giant, Emerson Lake & Palmer et tous les autres.

Au fil du temps, Curly s’est voué un grand intérêt pour le Folk, la Pop, le Blues, le Jazz et la musique Classique. Robert Charlebois, Diane Dufresne, Harmonium, Simon & Garfunkel, Cat Stevens, Janis Joplin, Ella Fitzgerald, Chuck Mangione, Antonio Carlos Jobim, BB King, Johnny Winter, George Benson, Pat Metheny, UZEB, Beethoven, Chopin, Mozart, Tchaikovsky, Debussy et plus encore.

Guitariste soliste et chanteur pour des groupes tels que: Mahabix, Soul Temptation, Syndrome, Amalgam et plusieurs autres. Curly a sillonné le Québec de la Gaspésie jusqu’en Abitibi en jouant les «TOP 40» de l’époque?: Beatles, CCR, Santana, Elton John, Doobie Brothers, Steppenwolf, Johnny Winter, Peter Frampton, BTO etc.

Aujourd’hui compositeur, arrangeur et preneur de son, Curly connaît tous les aspects de la préproduction musicale. Lui-même membre d’un groupe de musiciens, il possède tout le professionnalisme voulu pour exprimer son opinion de façon réaliste et rigoureuse par rapport aux nouveaux talents* émergents.

* Parlant de talent, celui-ci abonde sur la planète et est accessible à tous via l’internet. Par contre, la grande majorité de ces artistes ne seront jamais entendus par le public d’ici et d’ailleurs, car noyés dans la masse d’information disponible. Curly est connecté avec cette relève musicale via les réseaux sociaux et demeure convaincu qu’on peut faire plus pour le talent qui se démarque. Voilà donc, un des premiers mandats qui lui sera confiés au cours des prochaines semaines, celui de vous faire découvrir de nouveaux talents d’ici et d’ailleurs qui sauront plaire à vos oreilles!!!


ok