Dimanche, 30 octobre 2011

SCOUTS : DES AGRESSIONS D'ENFANTS PASSÉES SOUS SILENCE

Des responsables américains et canadiens des scouts ont passé sous silence les agressions commises sur des enfants par l'un de leurs membres, et l'ont même protégé à certaines occasions, selon ce qu'indiquent des rapports confidentiels.

 

Une enquête menée par le réseau anglophone de Radio-Canada et le quotidien américain The Los Angeles Times a révélé comment le chef scout Rick Turley avait agressé sexuellement au moins 15 enfants au cours de sa carrière de presque deux décennies. La plupart de ces victimes ont rencontré Turley dans les associations scouts du Canada et des États-Unis, dès le début des années 1970.

Des documents indiquent que les représentants des Boy Scouts of America n'avaient pas contacté la police après que l'homme eut admis avoir agressé trois garçons en Californie, en 1979. "Il ne fallait pas diffuser ces informations dans la population", s'est remémoré Buford Hill fils, un ancien organisateur du mouvement scout dans le comté californien d'Orange. "Il fallait en prendre soin subtilement et s'assurer que ça ne se produise plus jamais." Mais les agressions se sont reproduites.

Turley, un citoyen canadien, était ensuite rentré au pays pour collaborer avec Scouts Canada, où il a poursuivi ses agressions pendant au moins une décennie. Aujourd'hui âgé de 58 ans, Turley affirme avoir toujours été surpris de la facilité avec laquelle il s'en était sorti. "C'était facile", s'est-il rappelé au cours d'une entrevue avec la CBC, ajoutant qu'il a ensuite appris à contrôler ses instincts. L'homme a été condamné à cinq ans de prison en 1996, après avoir été trouvé coupable de cinq accusations d'agression sexuelle sur un enfant. Libéré en 2000, il a été surpris à nouveau en train d'approcher des garçons pré-adolescents et a été renvoyé derrière les barreaux, avant de recouvrer sa liberté deux ans plus tard.

Les noms de plus de 5000 présumés agresseurs d'enfants ont été inscrits dans des registres confidentiels, des documents conservés par Boy Scouts of America. Ils contiennent des aveux, ainsi que des allégations non-confirmées. Ces documents ont émergé dans les dernières années au cours de poursuites judiciaires contre les scouts.
Cet article est classé sous :Scouts Pédophilie Agression sexuelle Enfants
Même par chez nous, j'en connais un personnelement qui n'a jamais été accusé ,mais qui n'est plus chef de meute.

Quand le vérité fait trop mal on la cache ...

Bourganel - 1 novembre 2011
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok