Lundi, 19 août 2013

UNE ÉMEUTE ÉCLATE À BLAINVILLE

Une émeute a éclaté au parc Maurice-Tessier de Blainville, dans la nuit de samedi à dimanche, si bien que la police a dû déployer un peloton de contrôle de foule.

 
À la suite du spectacle du groupe Les Trois accords, vers 0 h, environ 200 jeunes ont refusé de quitter le site du festival « Blainville en fête ». Ils ont par la suite renversé une voiture de patrouille avant d’y mettre le feu. Les policiers sont intervenus, mais la partie n’a pas été de tout repos, les jeunes leur lançant divers objets, comme des bouteilles de bière et des briques. Un policier a même été incommodé par du poivre de Cayenne. L’émeute s’est finalement terminée vers 2 h du matin.



Les policiers ont procédé à une quinzaine d’arrestations. Les jeunes interpellés seront accusés de participation à une émeute, d’incendie criminel, de méfaits et d’avoir troublé la paix. Certains d’entre eux n’ont pas 18 ans, selon l’agent Stéphane Giguère. Afin de mener à bien son intervention, la police de Blainville a appelé en renfort la Sûreté du Québec, la Régie intermunicipale de police Thérèse-de-Blainville, ainsi que les services de police des villes de Saint-Jérôme, Saint-Eustache et Mirabel. Le festival « Blainville en fête » prend fin dimanche. La sûreté municipale a ouvert une enquête afin d’identifier les causes exactes de l’émeute.
Cet article est classé sous :Blainville Festival
Soyez le premier à réagir à cet article.
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok