Vendredi, 12 avril 2013

HAUSSE DE 15 % DES PLAINTES À MONTRÉAL

L’ombudsman de la Ville de Montréal, Me Johanne Savard, a rendu public un rapport qui indique que pour l’année 2012, on a enregistré cette hausse significative des plaintes concernant l’administration montréalaise.

 
Et la Commission Charbonneau n’a rien à voir là-dedans. La majorité des plaignants le sont en rapport avec une insatisfaction face aux services municipaux. Et quand on connaît la façon de faire des fonctionnaires, ça ressemble souvent à une attitude du genre « Je m’en lave les mains ». D’ailleurs, c’est la dixième année d’existence de ce service de l’ombudsman. Montréal devenait ainsi la première ville à se doter d’un service du genre. Auparavant vous aviez ce qu’on appelait un médiateur.

Malheureusement c’était une personne nommée par le maire en place. Il n’avait par conséquent aucune marge de manœuvre et il était très mal venu de cracher dans la main de celui qui vous nourrit. L’ombudsman, quant à lui, est nommé par le conseil municipal.

95 % DE RÉSOLUTION DE CONFLITS

Quand Johanne Savard a pris son poste, elle a été sidérée par la complexité de la machine administrative. Mais femme à la personnalité très vive et très concrète, elle a très bien démêlé cet écheveau qui décourage tout citoyen qui tente d’obtenir un recours. L’ombudsman ne dispose par contre d’aucun pouvoir. Ses décisions sont sur un mode consultatif. Avec sa petite équipe, Me Savard parvient à dénouer la majorité des conflits. Et ce n’est pas le travail qui manque, car son bureau a traité l’an dernier pas moins de 1577 dossiers. Et si vous trouvez qu’elle ressemble à l’astrologue Jojo Savard, eh bien c’est effectivement sa sœur. Maintenant saura-t-elle prédire qui prendra la mairie de Montréal  en novembre prochain? Faudrait qu’elle demande à sa sœur.

Source : LaMetropole.com

VILLE DE MONTRÉAL
Cet article est classé sous :Plainte Ombudsman Ville de Montréal
Soyez le premier à réagir à cet article.
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok