Salon de l’Habitation Salon de l’Habitation Image Map
Lundi, 2 janvier 2017

LE DÉFI MÉTAYER MYCOLOGIQUE

La Filière mycologique de la Mauricie et Le Baluchon sont fiers de dévoiler l’équipe gagnante du défi entrepreneurial Métayer mycologue – entrepreneur créateur d’expériences.

 

L’équipe d’Emmanuel Proulx, Jean Nick Trudel, Renaud Drolet, Vincent Pomerleau et Vincent Poisson a été sélectionnée par le jury du défi entrepreneurial. À l’image des entrepreneurs actifs et dynamiques, les équipes avaient quatre semaines à partir du 6 octobre, pour développer et déposer une première ébauche de leur plan d’affaires pour ensuite le présenter en personne à deux reprises devant le jury au cours du mois de novembre.

Ce sont lors de ces échanges que les membres du jury ont pu connaître les candidats et les questionner sur leur vision de développement. Chaque équipe a pu démontrer sa capacité de travailler avec de courts délais, de démontrer son leadership et de relever les défis d’adaptation que les membres du jury ont identifiés. Chacune des équipes a pu, par la suite, ajuster et bonifier son plan d’affaires.

LE DÉFI MÉTAYER MYCOLOGIQUE

Le défi Métayer mycologue constitue l’unique défi entrepreneurial du genre organisé au Québec pour les entrepreneurs mettant en valeur les champignons forestiers. Cette initiative s’est réalisée grâce au partenariat avec la MRC de Maskinongé, via son programme de développement de la zone agricole et agroforestière (PDZAA), la SADC de Maskinongé, Tourisme Mauricie, le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ), AgriConseil et Desjardins.

Ce sont ces mêmes partenaires via leur représentant : Louis Lessard du Baluchon, Jean-Frédérique Bourassa et Serge Berthiaume de la MRC, Johanne Lamy de la SADC, Yvan Perreault expert mycologue, Bruce Gélinas du MAPAQ, Anne Gagné du réseau Agri-Conseil, Simon Allaire de Desjardins et Patrick Lupien de la Filière qui ont sélectionné et évalué les candidatures. Maintenant que l’équipe gagnante est connue, il ne reste maintenant qu’à celle-ci d’implanter son entreprise sur le territoire que le Baluchon lui propose et de mettre en valeur les multiples ressources naturelles que la forêt regorge.

Bois de design, épices forestières et bois nobles s’ajouteront à la cueillette et à la culture de champignons, aux postes d’achat et de conditionnement et à la proposition de forfaits mycotouristiques. La Mauricie se distingue encore une fois de plus comme région pilier et chef de file du développement mycologique au Québec en faisant rayonner la fibre entrepreneuriale du territoire de Maskinongé et l’une de ses entreprises phares dans le développement de la villégiature et du tourisme d’expérience, Le Baluchon. Sur la photo, nous distinguons les heureux gagnants en présence de la ministre du Tourisme  Julie Boulet, lors du dévoilement.

DÉFIMETAYER
                                                      
ok