Jeudi, 9 décembre 2010

LE SUPER YACHT D'ACCURSO EN PHOTOS

Le super yacht de Tony Accurso est à vendre pour 7,9 M$. Le tristement célèbre super yacht de l’entrepreneur millionnaire Tony Accurso, le Touch, est en vente sur le Web.

 
Le prix du palace flottant de 36,58 mètres (120 pieds): «Seulement» 7,9 millions dollars américains. Ce bateau a fait les manchettes cette semaine lors d’une cause pour évasion fiscale touchant deux entreprises de Tony Accurso. Louisbourg Construction, appartenant à Tony Accurso, a plaidé coupable, mardi, d’avoir illégalement fait passer des dépenses de 1,7 million $ sur le yacht à titre de dépenses d’entreprise, ce qui n’était pas le cas. Deux entreprises de M. Accurso, Louisbourg et Simard-Beaudry,

ont plaidé coupables à deux accusations d'évasion fiscale et elles ont accepté de rembourser la totalité du montant de 4,1 millions $ soustrait à l’impôt et de payer une somme supplémentaire de 4,1 millions $ en amendes d’ici juin prochain. Le Touch, un bateau de 131 tonnes, a permis à des dizaines de fonctionnaires municipaux et à des chefs syndicaux de passer du bon temps dans un luxe et un confort inimaginables. Le yacht privé à super coque d'aluminium, construit en 2004, peut accueillir jusqu'à huit invités dans la cabine principale et trois cabines doubles.

Ses installations comprennent un spa extérieur, des fauteuils en cuir de luxe sur le pont supérieur, l’internet sans fil, une salle à manger, ainsi qu’un salon-bar. Un étincelant bois de teck est en vedette dans toutes les pièces et même dans le poste de pilotage. Des rideaux et des stores de luxe couvrent de grands hublots en bronze. Le yacht est aussi équipé de kayaks et d’un équipement de ski nautique. Revenu Québec a dit mardi qu’il va vérifier les livres des deux entreprises de construction de Tony Accurso à la suite des aveux de cette semaine. Si on découvre des infractions, «c’est sûr qu’on va récupérer les montants», a indiqué une porte-parole de Revenu Québec.

Source: QMI
Enquête - Le Fonds sous influence
Cet article est classé sous :Tony Accurso Construction Fraude fiscale
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok