Jeudi, 23 juin 2011

NÉGOCIATIONS ROMPUES À POSTES CANADA

Les négociations entre Postes Canada et le syndicat des postiers sont rompues, a annoncé la direction de la société d’État par communiqué, mercredi soir.

 
Malgré des négociations intensives au cours des 72 dernières heures, les deux parties n’arrivent toujours pas à s’entendre. Poste Canada a affirmé que « tous les efforts possibles ont été déployés », mais que les négociations sont dans « une impasse ». La société d’État a ajouté qu’un « grand écart sépare toujours l'entreprise et le syndicat sur plusieurs questions ». Les postiers s’opposent notamment aux coupes dans le régime de congé de maladie et aux réductions de salaire pour les nouveaux employés proposées par la direction de la société fédérale.

Postes Canada affirme toutefois qu’elle « n'est pas en mesure d'accéder aux revendications du syndicat sans mettre en péril sa viabilité financière ».

DÉBAT JEUDI

Les députés débattront jeudi du projet de loi de retour au travail présenté par le gouvernement Harper, qui mettrait fin au lock-out imposé par Postes Canada et qui donnerait à un arbitre le pouvoir d’imposer un règlement. « Si nous devons siéger toute la fin de semaine et la semaine prochaine, nous sommes prêts à le faire », a déclaré le leader parlementaire conservateur Peter Van Loan. Le ministre Van Loan a laissé entendre que cela pourrait signifier que les députés et les sénateurs travaillent vendredi, jour de la Fête nationale du Québec.

« Nous pensons que le sacrifice des parlementaires qui devront travailler un jour férié est certainement compensé par l’intérêt public, en évitant les dommages économiques que cause cet arrêt de travail », a déclaré Peter Van Loan. Le chef libéral Bob Rae a fustigé le ministre Van Loan, qualifiant le 24 juin de « célébration nationale » pour les Canadiens français. M. Rae a ajouté que les libéraux étaient prêts à siéger à la Chambre des communes samedi et dimanche. Le NPD a promis de ralentir l’adoption du projet de loi qu’il juge défavorable pour les employés de Postes Canada.

Source : QMI
Cet article est classé sous :Postes Canada Lock-out Négociation
Soyez le premier à réagir à cet article.
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok