Vendredi, 20 août 2010

UN PRODUCTEUR MONTRÉALAIS À HOLLYWOOD

L'acteur et producteur québécois Philippe Bergeron, que l'on a vu récemment dans le film « Iron Man 2 », a fondé une nouvelle société de production unissant le monde réel et la technologie virtuelle.

 
L'entreprise, appelée PaintScaping, est basée en banlieue de Los Angeles. Son produit, en alliant le film au théâtre, « augmente la réalité spatiale », estime le Québécois. Et celui-ci représenterait, selon M. Bergeron, la prochaine génération du Moulin à images de Robert Lepage. Il a en fait la démonstration en décembre devant quelque 1000 personnes réunies dans un hôtel de Maui, à Hawaï. Grâce à une projection animée, les murs en stuco de l'hôtel se sont tour à tour métamorphosés en façades du 15e siècle et en devantures de maisons peuplées de lutins en 3D.

Le spectacle s'est conclu avec une chute de neige virtuelle, laquelle a soufflé les spectateurs. Depuis son aventure hawaïenne, M. Bergeron est en pourparlers avec plusieurs studios d'Hollywood. Il n'a pas voulu fournir plus de détails à ce sujet. Philippe Bergeron a une feuille de route assez remplie en tant qu'acteur. Les rôles qui lui sont confiés aux États-Unis depuis des années sont plutôt mineurs, mais les projets, eux, le sont beaucoup moins : on a notamment pu le voir dans  The Sopranos où il jouait un mafioso québécois, ainsi que dans Rush Hour 3Mad Men et Entourage.

Il partagera bientôt l'écran avec Dylan McDermott dans un épisode de la série Dark Blue, sur les ondes de la chaîne américaine TNT.
Iron Man 2
Soyez le premier à réagir à cet article.
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok