Vendredi, 27 novembre 2009

10e ÉDITION DES GRANDS PRIX LITTÉRAIRES ARCHAMBAULT

Archambault célèbre les mots des auteurs d’ici avec la tenue, cette année, de la 10e édition des Grands Prix littéraires Archambault. Caroline Allard, porte-parole des Grands Prix, avait l’honneur de dévoiler, au Café Quebecor du Monument-National, les 21 oeuvres québécoises en nomination pour le Prix du public et le Prix de la relève Archambault.

 

 

Quelque 24 000 $ en bourse seront versés aux gagnants au mois d’avril 2010, à l’occasion de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur. Chaque auteur recevra 10 000 $, alors que les maisons d’édition recevront chacune 2 000 $ pour faire la promotion des livres gagnants. Archambault a profité de cette 10e édition pour revamper l’image de ses Grands Prix littéraires, maintenant unis sous un seul et même logo.

Aussi, on présentera sous un angle nouveau les auteurs en nomination en dévoilant des aspects moins connus de leur personnalité. En effet, jusqu’en avril 2010, on pourra découvrir sur le blogue d’Archambault, Coteblogue.ca, certaines faces cachées ou inusitées de ceux-là mêmes qui agissent à titre de bâtisseurs de la culture littéraire québécoise. « Depuis 10 ans, nous leur rendons hommage. Depuis 10 ans, nous vous avons fait découvrir près de 170 de leurs oeuvres; il est maintenant temps de connaître ces auteurs, parce que les auteurs d’ici sont pleins d’histoires! », explique Denis Pascal, vice-président principal, Groupe vente au détail.

Jusqu’au 23 avril, Archambault allouera une place de choix aux livres en nomination dans ses 15 magasins et sur son blogue, Coteblogue.ca. Deux pages seront consacrées à la présentation des titres en nomination dans le catalogue de Noël Archambault, lequel sera encarté dans les grands quotidiens et hebdomadaires du Québec et distribué en magasin le 26 novembre. De plus, dès 2010, Archambault déploiera une campagne promotionnelle donnant la parole aux auteurs dont les oeuvres sont en nomination cette année. Surveillez Coteblogue.ca pour ne rien manquer de la 10e édition des Grands Prix littéraires Archambault!

UN PRIX : DEUX VOLETS

Mentionnons que pour les deux volets des Grands Prix littéraires Archambault, les titres en nomination sont des romans, des récits ou des nouvelles d’auteurs québécois de langue française, parus entre le 1er juillet 2008 et le 30 juin 2009. Par contre, certains critères les distinguent :

LE PRIX DU PUBLIC

Les 12 titres en nomination pour le Prix du public sont sélectionnés par les libraires des 15 magasins Archambault, mais le choix final appartient au grand public. En effet, ce sont les votes du public qui déterminent l’auteur gagnant. Le public est donc invité à voter en grand nombre avant le 1er mars 2010, dans l'un des 15 magasins Archambault ou sur le site www.coteblogue.ca.

LE PRIX DE LA RELÈVE

C’est un jury composé de lecteurs assidus et passionnés parmi les clients d’Archambault qui sélectionne les titres en nomination pour le Prix de la relève. Les oeuvres en lice doivent toutes être un premier roman, récit ou nouvelle, en plus de répondre aux critères d’admissibilité énumérés plus haut. C’est également le comité de lecture qui désigne le grand gagnant.

FINALISTES

Chroniques d’une mère indigne, tome 2

Caroline Allard, Septentrion

Le travail de l’huître

Jean Barbe, Leméac

Êtes-vous mariée à un psychopathe?

Nadine Bismuth, Boréal

Un enfant à ma porte

Ying Chen, Boréal

Tarmac

Nicolas Dickner, Alto

Morlante

Stéphane Dompierre, Coups de tête

Du bon usage des étoiles

Dominique Fortier, Alto

Les 7 filles d’Avalon

Isa-Belle Granger, Michel Quintin

Lectodôme

Bertrand Laverdure, Quartanier

Le ciel de Bay City

Catherine Mavrikakis, Héliotrope

L’arracheuse de temps

Fred Pellerin, Sarrazine

HKPQ

Michèle Plomer, Marchand de feuilles

Ilû : l’homme venu de nulle part

Pierre Barthe, VLB

Les traversées de Solange

Peggy Bourque Ouellet, Contreforts

Peut-être que je connais l’exil

Annick Charlebois, Québec Amérique

Le marais : allégorie d’une existence partielle

Richard Dallaire, Sémaphore

La vierge dans la cité

Raja El Ouadili, Guy Saint-Jean

Raphaëlle en miettes

Diane Labrecque, HMH

Extraits du carnet d’observation de la femme

Rodolphe Lasnes, Leméac

Un chien de ma chienne

Mandalian, 400 coups

Sonate en fou mineur

Éloi Paré, Guy Saint-Jean

Cet article est classé sous :Prix littéraires
Soyez le premier à réagir à cet article.
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok