Mardi, 10 décembre 2013

SALEM

Jeunesse : La série « Salem » est une histoire qui s’adresse essentiellement aux jeunes lecteurs. Des livres qui comportent peu de description, mais un feu roulant d’actions.

 
Ce roman est un mélange de fantastique et de romance jeunesse. L’intrigue est intéressante et le mystère qui entoure Katherine suscite la curiosité. Les personnages sont très vivants et sympathiques. L’histoire évolue rapidement, de façon inusitée parfois. Un récit léger, parsemé à l’occasion de situations rocambolesques. Les revirements qui se succèdent les uns après les autres ont de quoi tenir l’attention du lecteur. Le tout est écrit avec des mots simples, et il est facilement accessible au public ciblé.

Il s’agit de l’histoire de Katherine, une jeune fille de 17 ans qui se retrouve soudain plongée dans une réalité qui lui était jusqu’alors totalement étrangère. Un monde où les sorcières, les démons, les anges et les esprits se côtoient en toute impunité.

SALEM : LE GRIMOIRE D’ALICE PARKER (TOME 1)

Lors d’une visite chez son père à Boston, Katherine doit faire face à une âme très ancienne, celle d’Alice Parker, une sorcière pendue à Salem en 1692. En fait, Katherine serait la réincarnation de cette femme célèbre à son époque. C’est alors que commence un combat en elle. Pendant que les souvenirs d’Alice Parker refont surface, Katherine tente de garder sa propre identité. Dans un même temps, ses pouvoirs se réveillent, perturbant sa tranquillité d’esprit. De plus, un ange déchu apparait à ses côtés. Un être qui la chamboule entièrement et qui aurait été son amoureux dans son autre existence. Dès lors, Katherine vivra des situations inattendues, tout en devant composer avec Natas, cet homme diabolique qui cherche à lui dérober son grimoire magique.

SALEM : LA SENTENCE DU DIABLE (TOME 2)

Dans ce deuxième tome, Katherine doit faire face à son ennemi de toujours, Natas. Celui-ci devient de plus en plus dangereux, n’hésitant devant rien pour s’emparer de son grimoire magique. Pour l’aider, des êtres la seconderont dans ses péripéties. Il y a Lévi qui cache un vécu trouble avec elle, Mia son amie de longue date, Nora cette parente inopinée, Mary le fantôme de sa défunte sœur. À travers ses différents allers-retours entre le passé et le présent, Katherine finira par s’y perdre un peu, alors qu’un destin tragique l’attend.

Que lui réservera l’avenir…



VOICI UN EXTRAIT:

Salem, Karine Malenfant, Éditions ADA, 2012

« À présent, je suis recroquevillée dans ma cellule froide. Je cherche du regard un indice qui m’apporterait des nouvelles de Samaël, cet ange merveilleux qui m’a fait connaître l’amour, le véritable amour. Lui, un ange, et moi, une sorcière, mais le ciel tout entier est contre nous. Je soupire longuement en chassant l’image de son visage dans ma mémoire. Être séparée de lui est pire que ce qui m’attend, pire que tous ces mois pendant lesquels j’ai été oppressée par tant d’attente, et par les larmes et la tristesse qui ont trouvé refuge en moi. »

Bonne lecture!

SONIA ALAIN

KARINE MALENFANT
Cet article est classé sous :Salem Karine Malenfant Sonia Alain
Soyez le premier à réagir à cet article.
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok