Samedi, 24 novembre 2012

UNE SEPTIÈME COUPE POUR LE ROUGE ET OR

Le Rouge et Or de l'université Laval a remporté la septième coupe Vanier de son histoire en disposant des Marauders de McMaster 37-14.

 
Les sept titres de l'université québécoise représentent un record du football universitaire canadien. Le demi Maxime Boutin a été le grand héros offensif du match, amassant 253 verges de gains au sol et deux touchés. Il a terminé le match à sept verges du record de tous les temps à la Coupe Vanier, détenu depuis 1983 par Tim Petrose, des Dinos de l'Université de Calgary, et a été nommé joueur par excellence de la rencontre. Tristan Grenon a complété 11 de ses 25 tentatives de passe pour des gains de 234 verges et un touché,

tandis que le Rouge et Or engrangeait 605 verges de gains en attaque. Les Lavallois ont dominé les Marauders 25-0 en deuxième demie pour stopper à 21 la série victorieuse des champions en titre du réseau universitaire canadien. Seydou Junior Haidara, du Rouge et Or, fut pour sa part le meilleur receveur de passes du match, captant trois passes pour 106 verges. Après avoir pris les devants 12-0 au deuxième quart, le Rouge et Or a accordé 14 points d'affilée aux Marauders, qui ont regagné le vestiaire avec une priorité de deux points.

Le point tournant du match s'est produit au troisième quart, après la poussée offensive des Marauders. Les Lavallois ont accepté le botté d'envoi de la deuxième demie, mais semblaient empêtrés en milieu de terrain. Le Rouge et Or a toutefois effectué une feinte de botté de dégagement en situation de troisième essai et une pénalité pour rudesse excessive a permis à leur attaque de retourner sur le terrain au 19 en territoire ennemi. Deux jeux plus tard, Boutin a franchi 11 verges sans être touché, et le Rouge et Or a pris les devants 19-14. Les représentants québécois se sont forgés une avance de sept points lorsque les Marauders ont concédé un deuxième touché de sûreté en milieu de troisième quart.

Boutin a poursuivi sur sa lancée avec moins de cinq minutes à faire à l'engagement en réalisant sa spectaculaire course de 84 verges jusque dans la zone payante, et le botteur Boris Bede a scellé l'issue de la rencontre avec des placements de 37, 20 et 31 verges au quatrième quart. La défense du Rouge et Or s'est également signalée, rejoignant le meilleur quart universitaire canadien, Kyle Quinlan, deux fois derrière sa ligne de mêlée. Ces deux sacs sont autant que ceux subis par Quinlan au cours des 10 matchs précédents de McMaster.

Le récipiendaire du trophée Hec Crighton a complété 25 de ses 40 tentatives de passe pour des gains de 335 verges et un touché, devant une foule de 37 098 spectateurs massés dans les gradins du Rogers Centre pour le match de championnat du football universitaire canadien. Quinlan a aussi marqué un touché au sol, mais a commis deux interceptions. Le Rouge et Or participait à une troisième finale canadienne d'affilée. L'an dernier, il s'était incliné devant ces mêmes Marauders.

Cet article est classé sous :Football
Soyez le premier à réagir à cet article.
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok