Salon de l’Habitation Salon de l’Habitation Image Map
Lundi, 19 décembre 2016

NOTRE SANTÉ, C’EST NOTRE AFFAIRE!

 

Les médecines complémentaires alternatives (M.C.A) utilisées depuis des siècles dans les différents pays du monde sont reconnues aujourd’hui comme jouant un rôle précieux pour la santé publique et individuelle des populations. Les études les plus approfondies démontrent sans ambiguité que les thérapies dites naturelles, bien appliquées, peuvent alléger les effets secondaires des médicaments pharmaceutiques. Selon L’O.M.S, ces médecines sont en plein développement et en croissance dans le monde entier, par exemple:


En Chine, plus de 40% de la population a recours à la médecine traditionnelle. Au Ghana, Mali, Nigeria, Zambie, la première ligne de traitement pour 60% des enfants est...le choix des plantes médicinales, à San Francisco, à Londres, en Afrique du sud, 75% des personnes ayant le VIH ou SIDA utilisent les médecines alternatives pour lutter contre ses ravages. En Allemagne, près de 90% de la population utilise un médicament naturel au moins une fois par année. Au Portugal, ou les thérapies non conventionnelles, reconnues officiellement depuis 1983, viennent d’être réglementées pour une meilleure utilisation, deux millions de personnes ont régulièrement recours à ce type de médecines. En Suisse ( Avril 2015), le titre officiel de Praticien de Naturopathie a été approuvé.

Cette réglementation est considérée comme ’’ pilote’’ en Europe et inspire déjà d’autres pays. Une étude démontre que 75% des gens ont recours à la naturopathie à un moment donné au Canada. Il va sans dire que le puissant Collège des médecins mets tout en oeuvre pour barrer la route à la naturopathie. A partir de ce constat, la libre utilisation  des thérapies naturelles prend toute sa raison d’être et exige une reconnaissance intelligente par les États.

PÉTITION POUR LA MÉDECINE ALTERNATIVE

Nous demandons que le recours à ce type de médecine soit libre pour les usagers. Nous demandons que cessent immédiatement toutes les poursuites judiciaires contre les thérapeutes qui pratiquent leur art de soigner avec conscience et rigueur. Nous demandons que la profession de praticien naturopathe soit reconnue comme c’est le cas dans de nombreux pays. En Ontario c’est le cas, le naturopathe est plus reconnu qu’au Québec.. Pourquoi le Québec hésite à emboîter le pas ?!

Nous demandons que la formation et la pratique professionnelle des disciplines de santé naturelle soient indépendantes des intérêts corporatifs médicaux et de l’industrie pharmaceutique ou agroalimentaire. Nous demandons que la pratique soit effectuée par des professionnels qui apportent la preuve de leur formation ou de leur qualification. Nous demandons que soit protégée et valorisée l’approche naturelle qui enseigne la participation et la responsabilité du malade pour utiliser ses propres forces curatives. Nous demandons que la population puisse bénéficier librement et sans entrave des services de naturopathie dans les structures hospitalières ou sociales de santé publique.

Nous de la médecine alternative nous ne nous battons pas à armes égales, mais voulons au moins passer notre message aux autorités en place.

SIGNEZ CETTE PÉTITION


Enregistrer
Cet article est classé sous :Santé Roland Lauzon
ok