Jeudi, 15 décembre 2016

LA FÉERIE DE NOËL À L’AUBERGE GODEFROY

Photos: Bernard Gauthier

C’est la fête à l’Auberge Godefroy. Quelque 200 000 ampoules de Noël illuminent les arbres de l’établissement depuis le début du mois. Ce qui donne lieu à un spectacle unique et majestueux.

 

Situé à Bécancour, l’établissement perpétue cette tradition depuis 1990. Toutefois, les habitués de la région remarquent que le nombre d’ampoules augmente chaque année. De 160 000 qu’il était en 2014, ce nombre atteint à présent les 200 000. « Notre objectif est de créer une ambiance unique tant pour nos clients que les gens d’ici. Cela représente au-delà d’une semaine de travail. Et ce n’est pas tout. Il y a un arbre de Noël dans chacune de nos salles de réunion. C’est le fruit du travail de tous nos employés. Chaque année, nous ajoutons des ampoules, car nous voulons créer un effet wow », indique Kimberley Morel, agente de communication marketing.

L’Auberge Godefroy, un établissement 4 étoiles et 4 diamants pour son excellente table à la salle à manger a reçu une cure de rajeunissement en profondeur en 2016. Non seulement la salle à manger a-t-elle été rénovée de fond en comble pour créer une ambiance feutrée, mais l’ensemble des aires communes et les six salles de réunion ont eu droit aussi à leur juste part. Même chose pour le bistro le Balzac : les propriétaires ont ajouté de la fenestration pour permettre aux clients d’avoir une meilleure vue sur la terrasse.

Bientôt, des travaux seront entrepris dans les cuisines pour offrir un environnement de travail intéressant aux cuisiniers et de meilleurs produits aux clients. « Nous sommes en constante évolution. Nous nous adaptons selon les événements qui se présentent, les besoins de nos employés et les demandes de nos clients suite à leurs commentaires », ajoute Kimberley Morel. Coût total des rénovations en 2016 : plus d’un million de dollars.

COMME CHEZ SOI

Prétendre que le service à la clientèle est important est une évidence même à l’Auberge Godefroy. J’ai parcouru de nombreux établissements hôteliers et je peux certifier qu’ici la devise est appliquée rigoureusement. Que ce soit à la réception ou à la salle à manger, les employés veillent au grain. Ils ne nous font pas attendre inutilement.

À la salle à manger, la présentation des plats est unique. Certifiée Terroir et Saveurs, l’Auberge Godefroy propose essentiellement des produits locaux ou du Québec. Le chef cuisinier, Stéphane Hubert, est en fonction depuis 2005. « Tout est pensé, réinventé et concocté par notre chef. Notre objectif est d’offrir des plats différents pour donner l’eau à la bouche », ajoute Kimberley Morel. Le menu varie selon les saisons et les produits disponibles. Divers forfaits sont offerts à la clientèle. Le choix des plats est abondant et la qualité est au rendez-vous.

MARCHÉ DE NOËL GODEFROY

En fin de semaine prochaine, ce sera la dernière chance aux gens de se rendre au Marché de Noël Godefroy, à cinq minutes de l’auberge. Ouvert de mai à octobre, le marché ouvre ses portes durant les trois fins de semaine précédant Noël depuis six ans. « La demande est grandissante. De 30 marchands que nous étions autrefois, nous sommes une soixantaine à présent. Certaines journées, il y a jusqu’à 1 500 personnes qui viennent ici », raconte Marie-Ève Hamel, directrice 2016 du Marché de Noël Godefroy.

L’engouement de tels marchés est remarquable dans la majorité des régions du Québec incluant Montréal. À Bécancour, il s’agit d’une belle occasion pour rencontrer des artisans et artistes-peintres locaux. Poissons, viandes, confitures, chocolats, dégustation, voilà autant de suggestions proposées pour répondre aux goûts de tous les clients.

Samedi et dimanche prochains, Les Demoiselles, un trio féminin vocal sera présent pour chanter des airs de Noël. Originaires de Montréal, elles parcourent le Québec pour célébrer divers événements.

AUBERGE GODEFROY

MARCHÉ DE NOËL GODEFROY

TOURISME CENTRE-DU-QUÉBEC

BERNARD GAUTHIER

ok