Lundi, 22 avril 2013

LAVAL: DESTINATION TOURISTIQUE INCONTOURNABLE

Accroitre l’offre touristique de 4%, tel est l’objectif des différents partenaires du milieu touristique à Laval. La région misera au courant des cinq prochaines années sur son potentiel touristique et investira principalement dans le tourisme d’affaires et le tourisme sportif comme objectifs premiers.

 

C’est sous le thème «Laval, tous synchronisés sur la réussite » que les différents partenaires du secteur touristique se sont réuni pour le lancement de la Planification stratégique 2013-2018 de la région touristique de Laval. Le maire intérimaire de la ville de Laval, Alexandre Duplessis, et le ministre délégué au Tourisme, Pascal Bérubé, étaient aussi présents pour apposer leur signature à l’entente de partenariat régional en tourisme 2013-2018. Une planification touristique ambitieuse, qui vise à augmenter les recettes de l’industrie de 4%,

dans laquelle comprendra aussi le projet de l’amphithéâtre de la Place Bell, prêt à accueillir concerts et événements sportifs. En tout, la Ville espère voir des retombées économiques de 251 M$ d’ici 5 ans. «Je suis convaincu que Laval poursuivra sa progression sur l’échiquier touristique du Québec, et pourquoi pas du monde.», a déclaré le ministre Bérubé.

1,3 M$ DE QUÉBEC

Québec prévoit investir pas moins de 1 300 000 $ dans l’industrie touristique de la région de Laval. Selon le ministre Bérubé, Laval est un des pôles importants au Québec en matière de tourisme. En 2012, la région de Laval a fait augmenter de 68,3% le taux d’occupation dans le secteur de l’hébergement, comparativement à 52,5% par rapport à l’ensemble du Québec. Des résultats liés principalement au tourisme d’affaires, une priorité pour la région.

La région compte investir dans dix nouveaux attraits touristiques d’ici 5 ans, et elle mise par ailleurs sur les nouvelles technologies comme attraits touristiques incontournables, tel qu’entamé avec la première vague artificielle au Québec, le Maeva surf, et un simulateur de chute libre, le Sky Adventure. Le maire intérimaire de Laval, Alexandre Duplessis, a rappelé «qu’il y a 30 ou 40 ans, on ne parlait tout simplement pas de tourisme à Laval».

INVITATION AUX INVESTISSEMENTS PRIVÉS

Le ministre Bérubé a rappelé que Québec met à la disposition des entrepreneurs des outils financiers afin qu’ils investissent dans leurs entreprises et continuent à accroitre l’offre touristique. «J’invite donc les entrepreneurs à s’en prévaloir, car les demandes peuvent être déposées en continu, sans appel de candidatures», a fait savoir le ministre. Le gouvernement Marois a développé un programme d’appui aux entrepreneurs,  dont l’enveloppe de 85 M$ servira à des fins de prêts sur 5 ans pour favoriser l’investissement privé dans les entreprises touristiques.

Cet article est classé sous :Tourisme Laval Voyage
Soyez le premier à réagir à cet article.
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok