Vendredi, 17 juin 2016

VOL INAUGURAL DIRECT TUNIS-MONTRÉAL

Photo: courtoisie Ambassade du Canada en Tunisie

Mission accomplie chez Tunisair. Après deux ans de préparation, le premier vol long-courrier sans escale de la compagnie aérienne a atterri hier après-midi à l’aéroport Trudeau de Montréal en provenance de Tunis.

 
L’avion a touché la piste à 14h25 sous le traditionnel salut de jets d’eau. Pour le commandant de bord, Samas Moudi, qui possède au-delà de 20 000 heures de vol, ce fut un moment émouvant. « Non seulement est-ce une première pour l’entreprise aérienne, mais c’est également une première pour moi d’avoir piloté un vol transatlantique. Il n’y a pas eu de turbulence, tout s’est très bien déroulé au cours du trajet de près de 9 heures. Nous sommes tous ravis d’être arrivés à Montréal. C’est un moment unique. »

Depuis des années, Tunisair veut élargir son réseau à l’étranger. Au Québec, avec la présence de près de 30 000 ressortissants, de gens d’affaires et d’étudiants, le transporteur estime que la nouvelle liaison est largement justifiée et promet d’être rentable. Ainsi, deux fois la semaine au départ de Montréal, les clients pourront embarquer à bord d’un Airbus A330-200 les samedis et mercredis. Le retour est prévu les mêmes jours.

Selon une étude de Tunisair, le nombre de passagers voyageant entre Montréal et Tunis était de 46 000 en 2014. Un an plus tard, ce nombre atteignait les 54 000 passagers. Ce qui a fait dire à la ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Selma Elloumi Rekik, à l’ambassadeur de la Tunisie au Canada, Riadh Essid et à la présidente-directrice générale de Tunisair, Sarra Rejeb, qu’une liaison directe ne ferait qu’encourager le développement économique, touristique et culturel entre les deux pays.

Pour l’ambassadeur du Canada à Tunis, Carol McQueen, présente également à la conférence de presse, il est clair qu’il y a une occasion à amélioration dans les relations commerciales entre le Canada et la Tunisie.

Les hydrocarbures, l’infrastructure, l’agriculture, les services de génie-conseil, l’éducation et les technologies de l’information et des communications sont les principaux secteurs des échanges commerciaux. En 2014, la Tunisie était le 88e partenaire commercial bilatéral du Canada.

TUNISAIR

BONJOUR TUNISIE

BERNARD GAUTHIER
Cet article est classé sous :Tunisie Tourisme Bernard Gauthier
ok