Lundi, 13 mars 2017

LES BOISÉES D’AMÉLIE

 

La cabane à sucre «Les Boisés d’Amélie», située au 3600, chemin du lac Castor à St-Paulin dans la belle région de la Mauricie, vous offre la possibilité de jouir de la nature dans un cadre enchanteur et de fêter l’arrivée du printemps en savourant un délicieux repas traditionnel revisité.


La cabane, magnifique construction de style pièce sur pièce en essence pin, offre un confort moderne dans une ambiance d’antan où l’odeur du pain grillé sur le poêle vous met l’eau à la bouche. Découvrez nos oreilles de criss 3 saveurs, notre plateau dégustation, nos crêpes frisées sans oublier l’incontournable tire sur la neige. Vous pouvez également faire le plein de nos délicieux produits de l’érable, sirop, beurre, tire, sucre fin, pain de sucre et barbe à papa. Les propriétaires, Fabiola Toupin, chanteuse bien connue de la région qui vous offrira quelques chansons lors de votre repas, et Frédéric Tremblay en compagnie du chef Benoît Dugré, mettent tout en œuvre pour faire de votre passage aux Boisés d’Amélie, une expérience inoubliable de plaisir de la nature et de la table.
Afin d’avoir plus de détails sur notre menu visiter:

LES BOISESDAMELIE.COM


Sur la photo, outre les musiciennes, nous pouvons distinguer : Jean-Marc-Vanasse, président émérite et Nathalie Rousseau, directrice de l’OSTR.

CÉLÉBRATIONS BACH AVEC GENEVIÈVE SOLY

 
Après une première incursion la saison dernière, l’OSTR a poursuivi son exploration du répertoire baroque avec un concert entièrement consacré au génie de Jean-Sébastien Bach et à ses chefs-d’œuvre.
 
En effet, l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières a interprété avec brio, les plus belles pages du maître de la musique baroque, Jean-Sébastien Bach. Un écrin d’envolées virtuoses, de sonorités caressantes et de douces couleurs enveloppait ces joyaux, à la magnifique salle J.-A.-Thompson pratiquement à guichet fermé. Pour l’occasion, la réputée Geneviève Soly dirigeait, à partir du clavecin, la violoniste Laura Andriani et la flûtiste Marilène Provencher-Leduc.
 
Figure incontournable de la musique baroque au Québec, Geneviève Soly a, entre autres, fondé l’Ensemble des Idées heureuses avec lequel elle s’est produite à plus de 500 reprises en Amérique et en Europe, et elle a acquis une réputation internationale comme spécialiste du compositeur Christoph Graupner. Elle faisait ainsi ses débuts à la direction de l’OSTR, qu’elle a dirigé à partir de son clavecin construit par Yves Beaupré d’après Dulcken, dont le modèle original datant de 1745 se trouve au Smithsonian Institution de Washington. Les spectateurs ont eu aussi le bonheur de l’entendre dans le Premier et le Cinquième Concerto pour clavecin et cordes de Bach.
 
Cette soirée proposait également les fameux Concerto Brandebourgeois n° 5, Concerto pour violon en mi majeur et Suite n° 2 en si mineur. Des chefs-d’œuvre magnifiés par le jeu de la douée violoniste d’origine italienne Laura Andriani, qui est, notamment, membre du prestigieux Quatuor Saguenay (ex Quatuor Alcan), et de la brillante flûtiste Marilène Provencher-Leduc, boursière de la fondation Stockhausen-Stiftung für Musik en Allemagne.
 
Cette soirée marquait d’ailleurs une deuxième incursion dans le riche répertoire baroque en autant de saisons pour l’OSTR. Un premier concert dirigé par Mathieu Lussier, en octobre 2015, avait ravi le public friand de ce répertoire trop peu offert en Mauricie.
Ainsi, les mélomanes présents ont pu assister à une prestation à la hauteur des attentes et digne des grands orchestres du genre composé de dix-huit musiciens.


Sur la photo, nous apercevons dans l’ordre : Yves  Lévesque, maire de Trois-Rivières, Jean Lamache, président de Festivoix, Thomas Grégoire, directeur de Festivoix et Daniel Cournoyer conseiller municipal et secrétaire et répondant de la Corporation culturelle de Trois-Rivières.                                                     

DÉVOILEMENT DES PREMIERS NOMS
DU FESTIVOIX DE TROIS-RIVIÈRES


L’organisation du FestiVoix de Trois-Rivières vient dévoiler les premiers noms des artistes qui fouleront la scène Loto-Québec des Voix Populaires et la scène Bell Fibe des Voix Multiples. La 24e édition du plus important événement musical en Mauricie lancera ses festivités estivales du 29 juin au 9 juillet 2017! Fort d’une édition 2016 historique marquée par un engouement du public sans précédent, 2017 s’annonce chaleureuse, rassembleuse et éclatée!


 
MICHEL FUGAIN AUX ABORD DU FLEUVE ST-LAURENT
 
Pour une rare visite en sol québécois, le grand Michel Fugain présentera le samedi 8 juillet sur la scène Loto-Québec des Voix Populaires, son tout nouveau spectacle alliant ses plus grands succès tels : La fête, Fais comme l’oiseau, Viva la Vida et Une belle histoire. Pour l’occasion, l’indomptable et toujours énergique immortel de la chanson française sera accompagné de 12 musiciens chevronnés de l’orchestre Pluribus!

FESTIVOIX 2017
 
L’édition 2017 du FestiVoix sera aussi l’occasion de vivre de véritables communions artistiques et musicales sur la scène Bell Fibe des Voix Multiples située dans la cour arrière du Monastère des Ursulines. L’ouverture du FestiVoix a été confié au prolifique auteur-compositeur Louis-Jean Cormier dans un concert intime le 29 juin prochain, où il se retrouvera en formule solo sur la scène Bell Fibe des Voix Multiples, endroit tant apprécié par le public que par les artistes.. Toujours sur cette scène, le FestiVoix vous convie à un véritable happening alors que pour la première fois dans l’histoire du festival, un concert lyrique sera présenté sur la scène Bell Fibe des Voix Multiples.  La sopranoMarie-Josée Lord sera pour l’occasion accompagnée de Quartango dans le cadre du concert Tangopéra, un spectacle composé de grands succès lyriques bien connus du public.



ÉRIC LAPOINTE LE 29 JUIN
 
Le FestiVoix est très heureux d’annoncer le retour sur la scène Loto-Québec des Voix Populaires du rocker chouchou des Québécois Éric Lapointe le 29 juin! Cette véritable légende vivante du rock soulevera la foule au son de ses plus grands succès en carrière. Une soirée familiale, amicale et festive est prévue le 5 juillet alors que l’attachant duo 2Frères se produira sur la scène principale avec en main ses nombreux refrains rassembleurs! Et puis enfin, la soirée de clôture du FestiVoix est confié à un véritable fabriquant de tubes au Québec : Marc Dupré.Ce lauréat gagnant de 3 prix Félix, est l’enfant chéri de la pop québécoise adoré par le public. Il sera accompagné sur scène de deux artistes invités membres d’une de ses équipes à l’émission LaVoix.

Veuillez noter que d’autres noms d’artistes faisant partie de la programmation 2017 du FestiVoix seront dévoilés dans les prochaines semaines!
 
Les passeports donnant accès aux 9 jours d’activités du FestiVoix et à plus de 100 spectacles sont disponibles dès maintenant pour achat en ligne au coût de 43$* (taxes incluses), tout comme le billet journalier en vente au coût de 25$* (taxes incluses).

FESTIVOIX.COM



LA RÉPUBLIQUE DOMINICAINE
CAPITALE GASTRONOMIQUE DES CARAÏBES


La République dominicaine vient d’être nommée capitale gastronomique des Caraïbes par l’Académie de la Gastronomie ibéro-américaine, une prestigieuse mention faisant honneur aux goûts variés et aux racines profondes d’une île longtemps célébrée pour ses riches traditions culinaires.



La distinction a été annoncée lors d’une conférence de presse de l’Académie de la Gastronomie dominicaine le lundi 20 février dernier, au Palais National à Saint-Domingue, après que le président Danilo Medina eut rencontré les membres de l’Académie de la Gastronomie ibéro-américaine ainsi que les membres de l’Académie royale espagnole de la Gastronomie - il s’est engagé à accueillir de nombreux événements pour faire connaître davantage la richesse gastronomique de la République dominicaine.

La populaire destination des Caraïbes est grandement appréciée pour sa cuisine innovatrice et multiculturelle, qui englobe des influences espagnoles, africaines, Taínos et même moyen-orientales, donnant naissance à des mets classiques traditionnels comme le casabe, mangu et tostones.



Grâce à un microclimat fertile, la République dominicaine bénéficie d’une richesse de produits alimentaires en plus de ses mets nationaux, tels que le rhum, le cacao et son café de Saint-Domingue reconnu mondialement. En décembre 2016, une nouvelle expérience Kah-Kow a été lancée par Grupo Rizek dans la Capitale, afin de donner l’opportunité aux visiteurs d’en apprendre plus sur la production du cacao dominicain.

La prestigieuse position de la République dominicaine à titre de capitale gastronomique des Caraïbes devrait initier une nouvelle croissance économique et exposer le monde entier à son excellente cuisine créole.

À PROPOS DE LA RÉPUBLIQUE DOMINICAINE


Le premier touriste à débarquer en République dominicaine a été Christophe Colomb, en 1492. La richesse de son histoire a permis à ce pays de se développer comme une destination offrant une grande diversité de centres de villégiature à saveur tant dominicaine qu’européenne, ce qui attire plus de 750 000 visiteurs canadiens annuellement. Reconnue par l’International Association of Golf Tour Operators comme la destination de golf #1 dans les Caraïbes et en Amérique latine, la République dominicaine compte au total 26 terrains de golf - dont 11 d’entre eux sont signés par les grands maîtres, des hôtels de luxe, une nature immaculée ainsi que de pittoresques villages habités par de chaleureux Dominicains. La République dominicaine est pourvue de certaines des plus belles plages du monde, d’une histoire et d’une culture fascinante et est considérée comme repère idéal pour les célébrités, les couples et les familles.
Sur la photo, Cosette Garcia directrice de la Promotion de la République Dominicain avec à ses côtés TITA, Ambassadrice de la cuisine néo-dominicaine dans le monde et qui participait au festival culinaire de Montréal récemment.

REPUBLIQUE-DOMINICAINE.COM
                                      
ok