Mardi, 13 décembre 2016

SPECTACLE ÉQUESTRE FÉÉRIQUE...

Pour deux représentations seulement, les samedi et dimanche 17 et 18 décembre à 14 h, le spectacle équestre féérique et plein de couleurs Noël prend l’affiche à la ferme Beauvallon.

 

Le public est invité à vivre la fête en compagnie des élèves des sports équestres de l’Académie des Estacades de Trois-Rivières, l’École primaire de l’Académie sportive, la famille Innocenti ainsi que leurs fidèles compagnons. Dans cette production, conçue spécialement pour Noël, les spectateurs pourront découvrir de tous nouveaux numéros qui n’ont jamais été présentés. « Nous célébrons la magie de Noël avec les lutins, la mère Noël et le grand patriarche en personne, eh oui, le Père Noël sera de la fête »

Cette année, c’est un spectacle équestre intime, guidé par la fête et l’émotion de Noël. Les deux représentations auront lieu au Théâtre équestre situé au 10 051, chemin Sainte-Marguerite à Trois-Rivières. La salle sera tempérée, il est toutefois préférable de prévoir des vêtements chauds. Sans interruption, les spectateurs verront à l’œuvre 23 artistes, 12 chevaux et 10 poneys qui les éblouiront pendant plus de 70 minutes.

« Je suis impressionné et ravi de la qualité des artistes qui partagent la scène avec nous. Ces jeunes ont la passion, l’amour et le respect des chevaux » ajoute M. Innocenti. Noël s’adresse à la famille et les billets sont au coût minime de 15 $. Le coût du billet comprend les taxes et les frais de service. Des forfaits familiaux sont offerts à 50 $ pour 2 adultes et 2 enfants. Les enfants de trois ans et moins sont admis gratuitement. Les enfants déguisés recevront un cadeausurprise.

Des tours de poney sont offerts au coût de 2 $ avant ou après le spectacle pour les enfants de moins de 9 ans. Pour 3 $, le public est également invité à visiter les écuries.



NOTRE DAME DE PARIS À L’AMPHITHÉÂTRE COGECO

 
Suite à l’annonce de la présentation de la comédie musicale Notre-Dame de Paris à l’Amphithéâtre Cogeco les 30, 31 août et 1erseptembre 2018, la Corporation des Évènements de Trois-Rivières souhaite vous informer de certains détails techniques concernant l’événement.
 
Les billets, se détaillant à partir de 75,75 $ (taxes en sus), seront en vente ce samedi 3 décembre 2016 dès 11h via les trois plateformes habituelles de vente soit en ligne au www.amphitheatrecogeco.com, au téléphone au 819-380-9797 et en personne à la billetterie de la salle J.-Antonio Thompson.  
 
NOTRE-DAME DE PARIS


Le spectacle Phénomène de Luc Plamondon et Richard Cocciante, d’après l’oeuvre de Victor Hugo, revient pour célébrer son 20e anniversaire au Québec, pour une série de représentations exceptionnelles!
 
Avec plus de 4 000 représentations dans 20 pays, jouée dans 9 langues différentes et rassemblant plus 10 millions de spectateurs à travers le monde, « Notre Dame de Paris » est devenu un spectacle musical incontournable, et poursuit son succès mondial encore et toujours.  Retrouvez les tubes « Belle », « Le temps des Cathédrales », « Vivre », et venez redécouvrir la mise en scène de Gilles Maheu et les chorégraphies spectaculaires de Martino Muller.
 
AMPHITHEATRECOGECO.COM


 
RETOUR DE L’INTERNATIONAL
DES MUSIQUES SACRÉES DE QUÉBEC

Après une année de pause, l’International des musiques sacrées de Québec(IMSQ) et son comité de programmation présentait récemment sa 19eédition qui se déroulait tout en reprenant ainsi tranquillement sa place dans le paysage culturel de Québec. Ayant pris une pause pour se recentrer, se ressourcer et se renouveler, l’IMSQ s’ouvrait à nouveau sur le monde et ce, en offrant une plus grande place aux principales sociétés de concerts de Québec, ainsi qu’aux musiciens de la ville. Les Violons du Roy, Vivaldi à la Chapelle au Monastère des Augustines (le 3), Kawandak et Yves Sioui-Durand (le 4 à l’Espace Hypérion),  La musique sacrée de la cour du Vatican jusqu’aux rues de la Nouvelle-Orléans avec le Quintette de cuivres de l’OSQ (le 5 à Holy Trinity).

Enfin Marie-Josée Lord et le Chœur Les Rapsodes (le 6 à l’Église St-Roch) étaient au programme. Les préparatifs vont bon train pour la 20ième  édition.

MUSIQUESSACREES.COM


Valérie Therrien directrice intérimaire et Claude Guérin.

EXPOSITION DE CABANES AU MUSÉE
QUÉBÉCOIS DE CULTURE POPULAIRE


Le Musée québécois de culture populaire présente, jusqu’au 19 mars 2017, une exposition de 38 photographies de cabanes de pêche de Claude Guérin, captées dans différentes régions du Québec.

Les cabanes de pêche qui ont « pignons sur glace » chaque hiver au Québec font partie intégrante de notre culture populaire. Utilisées par nos ancêtres pour nourrir leur famille durant la période froide, elles sont devenues le repère des amateurs de pêche sportive. Impossible d’en faire le décompte sur l’ensemble du territoire québécois mais elles restent présentes dans toutes ses régions. Ce sont près d’une quarantaine des plus belles cabanes que présente cette exposition.

Claude Guérin a, depuis toujours, une grande passion pour la photographie. Il démontre un vif intérêt pour l’architecture et les différents types de bâtiments du Québec. Sa curiosité pour la ville, la nature et la biologie le mènera, appareil photo en main, dans les rues et ruelles de la ville et sur les routes comme sur les sites naturels du Québec.

Claude Guérin a étudié en histoire de l’art, arts plastiques, design graphique et communications à l’UQAM. Il a travaillé comme designer graphiste principalement en arts visuels et dans le milieu universitaire. Depuis 1991, il met en pages la revue Espace Sculpture. Il a réalisé de nombreux livres, catalogues et publications pour le Centre de diffusion 3D ainsi que pour différents artistes, galeries et musées.

Depuis 2010, il arpente méthodiquement, chaque hiver, les sites de pêche blanche de la province pour y photographier les abris des pêcheurs. Il se rendra donc à plusieurs reprises sur les eaux recouvertes de glace des rivières Saguenay, des Outaouais et du fleuve Saint-Laurent ainsi que sur les lacs Saint-Pierre, Saint-Louis, Saint-François et des Deux-Montagnes aux alentours de Montréal. À l’hiver 2015, il se rend à L’Îsle-Verte dans le Bas-du-Fleuve, à Rimouski, à Gaspé, dans la Baie-des-Chaleurs à Escuminac, Pointe-à-la-Garde et Miguasha et jusqu’à la péninsule acadienne du Nouveau-Brunswick où il continue à prendre en photo ces cabanes à la personnalité si singulière. L’exposition regroupe trente-huit photographies de ses « plus belles cabanes .

CULTUREPOP.QC.CA
Enregistrer
Belle Notre Dame De Paris
ok