Jeudi, 3 novembre 2016

DU VIRTUEL...AU RÉEL, PAS FACILE !

On est à l’ère du Facetime, on vit ensemble mais séparés par la distance même si elle habite à 200 mètre de chez nous, non mais je rêve ou quoi?

 
Maxime et Charlotte se fréquentent sur Facetime depuis maintenant 3 semaines, ont eu 2 rencontres dans le réel, mais, maintenant c’est sur Facetime que ça se passe. On mange ensemble tous les soirs me dit-elle, je le vois dans sa cuisine, je ne suis jamais allée chez lui, je vois qu’il a peinturé son mur de cuisine la même couleur que le mien, il prépare sa salade, je vois comment il vit aussi quand il passe au salon et que son plafond est illuminé, c’est la voie lactée, j’entends sa musique, et encore mieux, quand il passe dans son lit…


je n’aime pas la couleur de ses draps, je lui dis, le lendemain il les a changés.  On parle, on rit, on se stimule intellectuellement, sexuellement, ça dure des heures, c’est le fun comme dirait l’autre.



Comme on est braves à distance ou encore mieux quand on est devant son écran, là où l’on se permet tout, sans gêne, sans remord, et encore plus quand on s’envoie des texto.

Mais qu’en est-il du romantisme dans tout cela ? Qu’en est-il du réel ? C’est de plus en plus demandant me dit-on, on perd tous ses moyens, on n’a plus de repères, on est devenu un peu cons sur les bords étant trop bien dans le virtuel, non mais réveillez-vous, c’est pas ça la vie !

On devrait peut-être réinventer le romantisme, décrocher suffisamment de son téléphone pour se regarder dans les yeux pendant le souper, on devrait peut-être se désabonner de Tinder ou Zoosk une fois qu’on a passé du temps avec lui ou elle.



J’ose espérer que le romantisme est toujours là, bien vivant, bien présent mais nous ne savons plus comment le reconnaitre.

Même quand on a fait notre choix, on reste souvent distants, à évaluer les autres options, on a trop de choix, ce sont nos choix qui nous tuent finalement.  Cessons de penser que nos choix sont bénéfiques, c’est tout le contraire.

C’est souvent trop tard qu’on réalise notre mécontentement, voir que rien ne dure, nous avons du mal à voir notre existence pour ce qu’elle est en réalité plutôt que pour ce qu’elle n’est pas !

Réveillons-nous…

DANIÈLE PARENT
Experte en stratégie de séduction, étiquette des affaires

L’ÉLÉGANCE.COM

ÉTIQUETTE ET SÉDUCTION

RENCONTRES D’EXCEPTION

LE PIÈGE DE VOULOIR CHANGER L’AUTREEnregistrer
ok