Jeudi, 1 décembre 2016

MARC SÉGUIN...UN HOMME LIBRE

Un grand roux aux yeux pers (verts), je ne le connais pas mais je suis une Fan finie. J’ai eu la chance de côtoyer un collectionneur de Marc Séguin, et , depuis, je suis presque Groupie.

 

Tout ce que j’entends, que je vois et que je lis sur l’artiste est grandiose, au delà des normes.  Marc Séguin est unique. Il a la chance d’être un esprit libre, il ne s’en cache pas, il gagne très bien sa vie, que ce soit avec ses tableaux, ses romans, et, depuis peu au cinéma.




Je ne suis pas une critique de film et je vais m’abstenir, je veux juste vous parler de l’homme.  Il est père que quatre enfants et producteur de sirop d’érable, il semble avoir trouvé son équilibre entre New-York et les Cantons de l’est. Il provoque, il choque, il critique, et on l’aime ,il a sa façon à lui de dénoncer notamment la violence et la bêtise humaine.



Petite confidence : il est daltonien et il joue avec les couleurs, il est capable du pire comme du meilleur, il laisse sa trace. Il admet vivre dangereusement, aller à Brooklyn où il s’enferme régulièrement est pour lui un genre de survie artistique.

Quand il revient dans sa campagne, il s’occupe de sa famille, élève des poules, s’occupe de son jardin et surtout de sa famille. Il est beaucoup de choses à la fois, Stealing Alice vient de sortir, son premier film, j’ai très hâte de le voir.

Quand j’aime une fois, j’aime pour toujours…

Bonne semaine à tous

ok