Mercredi, 31 décembre 2014

BONNE ANNÉE 2015?

Je ne sais pas ce que vous allez vous souhaiter pour l’année nouvelle qui démarre à minuit. Mais j’aime autant vous préparer psychologiquement vous n’allez pas la trouver facile.

 
D’abord ce ne sera qu’une liste de hausses de coûts de toutes sortes. Au moment où le québécois n’a plus un rond en poche, et aucune piécette en épargne. Seulement du crédit, que les banques étirent pour que le tout ne s’effondre pas. Le fisc québécois surtout sera plus vorace que jamais. Vous avez vu avant-hier, il s’en prend à une mendiante à qui on réclame 25 mille dollars parce que, en plus de son chèque de BS elle quêtait de peine et de misère dans les rues entre 40$ et 60$ par semaine.



Comme elle a eu le malheur de ne pas déclarer cette « fortune » on lui fait remonter les réclamations à plus de dix ans avec intérêt et pénalité. Eh bien quand un gouvernement sans âme en est rendu là, attendez-vous au pire. Pour vous donner une petite idée de ce qui vous attend j’ai préparé cette petite liste d’épicerie…



Leur présence gêne car ils sont le miroir d’une société négligée.

HAUSSE, HAUSSE ENCORE DES HAUSSES


Le bal commence aux douze coups de minuit ce soir au moment où l’équipe du Bye Bye va entonner la Bonne Année, automatiquement l’essence va grimper de deux sous le litre à la pompe. Demeurons dans les véhicules moteurs, la prime d’assurance automobile passe à 20$ de plus. Côté transport public, les tarifs des trains de banlieue augmentent itou dès le 1er janvier entre 2 et 3$ additionnels selon les trajets.



A la STM, la carte mensuelle dès demain fait un saut de mouton de 79,50$ qu’elle est présentement à 82$. Un incitatif à franchir les tourniquets sans payer. C’est déjà commencé dans les stations de métro où il n’y a plus de guichetiers. A Montréal, cette ville farce par excellence où tout s’écroule, sauf les taxes qui elles se dressent de plus de 2,2% en moyenne.
Les bobos du Plateau aimeront-ils encore leur maire d’arrondissement Luc Ferrandez avec une hausse qui sera de 4,5% ?



A Laval et Longueuil on alourdit le compte de taxes respectivement de 3,2% et 3,9% pour ces crétins qui ne protesteront pas. Et le pire c’est que ces deux villes enregistrent des surplus. Allez voir la logique là dedans. Et ne me parlez pas de la mairesse de Longueuil et de sa tête à claques.



HYDRO ÉLECTROCUTION

Une année n’en serait pas une sans la hausse rituelle d’Hydro-Québec, notre richesse qui nous appauvrit constamment avec une augmentation souhaitée de sa part de 3,9% si jamais la Régie de l’énergie donne son aval. Ce qui fait que dès le 1er avril (et c’est pas un poisson d’avril) coucou le compteur intelligent sera plus intelligent que jamais pour nous faire les poches.



Et cet été surveillons quel compte de taxes scolaires atterrira dans notre boîte aux lettres puisqu’elles vont nous refiler la coupure de 200 millions de dollars que leur a infligé le gouvernement du Québec. Ces instances inutiles sont un gouffre pour le contribuable. Puis il y a les tarifs en garderie qui pour certains moduleront en cours d’année selon les revenus mais dont le coup de massue sera asséné au moment de la préparation de vos impôts de 2015.



Québec taxe aussi les banques, les compagnies d’assurances ? Ça fait bien de donner l’impression de frapper ces riches institutions financières qui bien entendu ne paieront strictement rien et vous refileront la note par la bande. Attendez-vous à voir des hausses des frais bancaires et des tarifs d’assurances. C’était ma façon lucide de vous souhaiter bonne année et surtout bon courage.



LES OPINIONS EXPRIMÉES SONT CELLES DE L’AUTEUR ET NE REFLÈTENT PAS NÉCESSAIREMENT CELLES DU PORTAIL DU GRAND MONTRÉAL LAMETROPOLE.COM

AU DIABLE LES RÉTROSPECTIVES
ok