Lundi, 23 février 2015

LA MALBOUFFE TOUJOURS AUSSI POPULAIRE

Des études révèlent que la malbouffe est encore fort appréciée, et ce, sur la planète entière. Pourquoi en sommes-nous étonnés?

 
Il semble que, même si la saine alimentation gagne «du poids» d’une année à l’autre, la consommation de malbouffe a toujours la cote, selon Radio-Canada. « Les chercheurs ont établi que les aînés mangent mieux que les jeunes, et les femmes mieux que les hommes. Des régions comme la Mongolie, l'Amérique latine et les Antilles ont amélioré leur alimentation, tandis que la Bosnie, l'Arménie et la République dominicaine doivent faire plus pour combattre la malbouffe. […] Des régions comme l'Afrique et l'Asie, en revanche, n'ont nullement amélioré leur alimentation depuis 20 ans. »

Mis à part le fait que la malbouffe, de par ses produits factices, la quantité astronomique de sel et d’épices excessive créant une forme de dépendance, d’habitude à ce goût «surfabriqué», il ne faut pas oublier que cette boustifaille « bourre » davantage que salades, légumes et tofu. À tort ou à raison, nous avons de plus tendance à associer cette nourriture aux moins nantis. Il est vrai qu’une pizza, un sac de frites, des hot-dogs et des hamburgers coûtent moins cher qu’un saumon, des fruits et des légumes, on s'entend.



Non seulement le coût est moindre, mais ces produits malsains sont beaucoup plus bourratifs que des légumes, peu importe la quantité dans une assiette. En effet, manger une salade au thon revient pas mal plus cher que trois hot-dogs et une grosse patate (qui ne connaît l’expression « un roteux et une graisseuse »)? D'aucuns soulèvent que le fait de mal se nourrir coûte cher à la société avec notre carte d’assurance-maladie. Croyez-le ou non, j’ai lu sur un blogue que bien manger coûterait aussi cher à notre gouvernement (donc à nous), car nous pourrions vivre plus longtemps en exploitant les pensions de vieillesse, les régimes de retraite, les médicaments, les foyers d’accueil et les CHSLD. Alors, le blogueur propose de distribuer gratuitement tabac, alcool et bacon. Amen!



Bon! On sait tous que ce marché d’aliments néfastes pour la santé est évidemment important pour l'économie. On n'a qu'à penser à l’industrie du tabac géré par des multinationales et qui rapporte des milliards en taxes au gouvernement. Cependant, la question est encore plus profonde, me semble-t-il. Il ne faut pas oublier qu’on se nourrit comme on vit : «On récolte ce que l'on sème», dit-on. Ce qu’on ingurgite est le reflet de notre rythme de vie toujours à la course et du regard que l’on pose sur nous, sur notre corps, sur notre santé (si on a le temps!) ainsi que du respect que nous avons pour notre qualité de vie. Pourtant, nous en sommes pleinement conscients. Se questionner sur ce qu’on se met dans le ventre revient à analyser notre manière de vivre: Mangeons-nous et buvons-nous nos émotions?



Après une grosse journée plate au travail, un froid sibérien qui n’en finit plus, une semaine sans soleil et la vie de couple qui bat de l’aile, n’est-ce pas réconfortant d’avaler des mets dégueulasses pour étouffer le tout, pour se «faire plaisir»? Un lunch à la course entre deux rendez-vous, un souper si lourd qu’on a juste le goût d’aller s’écraser devant l’ordi pour chatter ou encore devant la télé pour regarder les émissions enregistrées tout en rotant un brin avant de tomber dans les peanuts ou les chips avec une bière, du vin ou un coke diète, il va sans dire! Il n’est donc pas faux de croire que plus nous sommes heureux dans notre quotidien et nos choix de vie, ce qui se retrouve dans notre assiette sera plus sain et équilibré. Nous mangeons comme nous vivons.

LES OPINIONS EXPRIMÉES SONT CELLES DE L’AUTEUR ET NE REFLÈTENT PAS NÉCESSAIREMENT CELLES DU PORTAIL DU GRAND MONTRÉAL LAMETROPOLE.COM

MARTHE SAINT-LAURENT

LA FOLIE DES 50 NUANCES
Thanks for such a great post. http://sash-windows.biz

sash-windows.biz - 24 novembre 2017
I really loved reading your blog. It was very well authored and easy to understand. Unlike other blogs I have read which are really not that good.Thanks alot! reviews of knifegeeky
knifegeeky

eric - 4 décembre 2017
Best escort service is available in all over Mumbai. You can also find the naughty girl a good profile in our escorts agency of an Independent Escorts in Mumbai. In Mumbai, you can choose where. Are there Mumbai escorts

neha - 22 avril 2018
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok