Vendredi, 13 octobre 2017

LE SECRET DE DENISE FILIATRAULT

Ce n’est pas d’hier que je suis dans le milieu artificiel, parfois gentil et d’autres fois très méchant, qu’est le showbizz.

 
La femme qui m’a le plus impressionné depuis mon adolescence, c’est Denise Filiatrault. Elle a été la première artiste que j’ai eu le droit d’applaudir dans un cabaret, et ce fut à la Casa Loma. Une chimie est immédiatement née entre Denise et moi. Alors que j’avais ma chronique Le coin des copains à l’hebdo La Patrie, j’ai eu une rencontre exceptionnelle avec elle. Cela fait déjà 50 ans, c’était tout juste avant l’expo.
De plus, je ne manquais jamais l’émission Moi et l’autre, dans laquelle elle excellait avec Dodo. J’ai suivi sa carrière comme actrice. Je sais qu’elle s’était inspirée de moi pour créer le personnage joué par André Morency dans Chez Denise. Cette femme unique, je l’ai adorée à la télé, et sur scène, elle m’a emballé dans Lysistrata, dans laquelle elle avait livré une performance magique. La carrière magistrale de madame Filiatrault, je ne suis pas pour en parler ici; tout le monde connait son histoire.
Comme comédienne, elle est pour moi une icône, mais comme metteure en scène et réalisatrice au cinéma, elle m’a tout simplement bouleversé. Son film sur la regrettée Alice Roby, Ma vie en cinémascope, c’était un bijoux, comme tout ce qu’elle a touché. Ce qui m’a toujours fasciné, c’est sa passion pour le métier qui est toujours présente à 85 ans. Au cours des derniers jours, j’ai lu sa superbe bio écrite par sa fille Danièle, publié chez Libre Expression, qui a comme titre Quand t’es née pour un p’tit pain.. J’ai été ému aux larmes. Durant des années, Denise et moi avons habité le même édifice situé sur la rue des Pins, et nous avons eu l’opportunité de nous voir au quotidien dans l’ascenseur.Nous étions souvent face à face au resto Le Paris, sur Ste-Catherine, et le poisson était mieux d’être prêt à l’heure! Denise Filiatrault est probablement la femme que j’admire et que je respecte le plus dans le milieu. En lisant le livre, j’ai été surpris d’apprendre que Denise a été adoptée. Je j’ignorais. C’est un secret qu’elle a su bien garder.Quand sa mère Nelida est décédée en 1931, elle n’était âgé que de 20 mois et elle a été adoptée rapidement par Armand et Yvonne Vaillancourt, qu’elle a adorés toute sa vie. Il faut absolument que vous lisiez ce livre!

POURQUOI JERRY LEWIS A DÉSHÉRITÉ SES ENFANTS

Quelques semaines après son décès, Jerry Lewis, qui nous a quitté à l’âge de 91 ans, fait les manchettes à cause de son testament, que certains qualifient de diabolique. Le comique animateur, qui a laissé une somme de plus de 50 millions $, a exclu de son testament six de ses enfants, dont Gary, Ronald, Anthony, Christopher, Scott et Joseph, ainsi que les enfants de ces derniers. La raison de cette injustice dégueulasse, c’est que ses enfants ne s’entendaient pas avec sa dernière épouse, SanDeePitnick, et leur fille adoptive, Danielle. Un geste qui est condamné par toute la presse américaine ainsi que par la mère de ses fils, Patti Palmer.

UNE LETTRE DE PIERRE LAPOINTE M’A FAIT PLEURER

Le cinquième et nouvel album de Pierre Lapointe, La science du cœur,est à mon avis son meilleur depuis La forêt des mal-aimés. Sur ce bijoux d’affection à la fois émouvant et poétique, il a écrit, en collaboration avec Daniel Bélanger,la chanson Une lettre, qui ressemble côté création à une œuvre de Léo Ferré,Avec le temps. On sait que Pierre interprète C’est extra, de Ferré.La chanson Une lettre, c’est un aveu d’amour et de tendresse pour un être qui se retrouve en peine d’amour. La phrase qui m’a ému dans celle-ci est la suivante : « J’écris cette chanson pour te dire que je t’aime ». Chaque fois que j’écoute les paroles, j’ai les larmes aux yeux. Je comprends bien la fascination de la francophonie internationale pour notre Pierre. Il est magique!

ELIZABETH BLOUIN-BRATHWAITE DEVIENT SEX-SYMBOLE

Samedi soir dernier,à l’émission En direct de l’univers, avec l’invité Pierre-Yves Lord, l’animatrice France Beaudoin a reçu plein de vedettes pour rendre hommage à l’un des animateurs les plus aimés du Québec. Celle qui a été la plus sexitante de l’émission fut Elizabeth Blouin-Brathwaite, la fille de Johanne et de Normand. La jeune femme habitée d’une jolie voix est devenu une beauté à figer le sangavec les années. Quand on se rend sur son compte Instagram, on peut très bien réaliser qu’il n’y aucune retenue de son côté pour mettre ses charmes en évidence. Je l’ai connue petite fille, alors qu’elle lunchait souvent avec sa maman dans un resto branché de la rue Laurier. Déjà, elle attirait l’attention!

JENNIFER LOPEZ ENCORE HONORÉE EN ITALIE

Pour la cinquième année consécutive, la beauté J.Lo a été élue la femme la plus sexy du monde par la presse people italienne. Je suis totalement d’accord. Mais ce que je m’explique mal, c’est qu’en troisième position, on retrouve Pamela Anderson qui, en ce qui me concerne, n’est plus une séductrice hors pair. Il est loin le temps de Alerte à « Mali-boules ». Ok, la gang?

MA CHANSON DE LA SEMAINE: C’est extra, de Pierre Lapointe



ok