Lundi, 1 février 2016

CORDONNERIE DI FRUSCIA: DÉJÀ 60 ANS!

Le fondateur, Giacomo Di Fruscia, a tout d'abord ouvert une modeste petite boutique en 1955, puis son fils Johnny a pris la relève pour finalement impliquer son fils Jimmy à poursuivre l'aventure.

 
Qui aurait dit un jour qu'une cordonnerie fêterait ses 60 ans à Montréal... Eh bien oui, c'est le cas de la famille italienne Di Fruscia, qui a pignon sur rue au 5060, rue Bellechasse (coin Viau). On parle ici d'un grand assortiments de chaussures pour dames, de sacs à main de toutes sortes et d'accessoires de qualité supérieure, sans pour autant négliger les hommes, qui ont l'embarras du choix de bottes d'hiver, de sandales de plage, de souliers de course et surtout, de très bonnes marques connues italienne, et des produits canadiens.

On y retrouve un service impeccable. Concernant les réparations, dans le temps de le dire on vous répare vos souliers ou vos bottes comme à l'origine, à l'état neuf. Pour ceux et celles qui ont des problèmes avec leurs pieds, on vous fabrique des chaussures orthopédiques, pour votre bien être, et ainsi vous permettre de prendre de grandes marches, sans soucis.

On peut dire que la famille Di Fruscia, les pieds, c'est aon affaire. Cordonnier un jour, cordonnier toujours! On verra bien, si on se rendra au centenaire. Qui vivra, verra, comme dit le vieux proverbe!

Texte et photos: Pierre Y. Pelletier


Johnny Di Fruscia et son épouse Maria Ditruscia, qui profitent maintenant d'une retraite bien méritée.


La famille Di Fruscia: Lynda, Johnny, Maria, Martha et Jimmy.


Un ancien du cirque du soleil, le cordonnier Addehad Zaamour.


Jimmy Di Fruscia est accompagné par les représentantes Zoe Doucet, Carole Perrier, et le proprio Johnny Di Fruscia.


C'est pas le choix qui manque!


Un trio qui parle de cuir, sans doute, le proprio Johnny Di Fruscia, Victorio Moscella et Abdellah Zaamoun.


Voici le 3 générations Di Fruscia. On lève notre verre pour le fondateur Giacomo, Johnny et Jimmy.


Un cordonnier heureux de fêter les 60 ans de l'entreprise que lui a laissée son père, et de dire: mission accomplie!


Johnny Di Fruscia, le proprio, est fier d'avoir poursuivi le travail de son père fondateur, Giacomo, et d'avoir su garder la fidèlité de la clientèle.


Tel père tel fils, Jimmy et Johnny Di Fruscia, voilà 2 cordonniers bien chaussés.


Le fondateur, Giacomo Di Fruscia, serait fier de voir sa petite boutique de 1955, encore en opération 60 ans plus tard.


MA PHOTO DE LA SEMAINE: MONTRÉAL EN COULEURS!



SALON DE L’AUTO: DU RÊVE À LA RÉALITÉ!
ok