Mardi, 26 juillet 2016

LE GOLF EST EN SANTÉ À ROSEMÈRE!

Russell Miller: «Pas question de vendre le club».

Amateurs de golf, saviez-vous que le club Rosemère était l'un des plus vieux au Québec? Eh bien oui, c'est en 1922 que ce magnifique club a vu le jour.

 

«C'est incroyable quand on y pense, a souligné le directeur de golf et professionnel, Russell Miller en entrevue plus tôt cette semaine. Ça veut dire que dans six ans, en 2022, le club va fêter son 100e anniversaire. Une autre preuve que le temps passe vite!». Le temps passe vite, c'est vrai, puisque Miller est déjà rendu à 52 ans et qu'il a entrepris en avril sa 11e saison comme directeur de golf du club Rosemère.

«Je venais de finir mon mandat avec le club Quatre Domaines lorsque je suis retourné là où j'avais commencé en juin 1976, a rappelé Miller.

J'avais seulement 12 ans à l'époque. J'étais donc tres heureux lorsque j'ai repris du service au club Rosemère. C'est comme l'enfant prodigue qui retourne à la maison!».

Le club Rosemère, c'est aussi l'ancien club des vedettes de hockey tels que Mike Bossy, Robert Sauvé, Denis Savard et Patrick Roy. «Avant que René Angélil n'achète le Mirage à Terrebonne, nous avions plusieurs joueurs de hockey comme membres, a admis Miller. Nous avions René Noël à titre de directeur général. Aujourd'hui, la plupart des joueurs de hockey sont au Mirage. Nous avons également perdu René au profit du club de René Angélil».

Dans un autre ordre d'idée, Miller a tenu a faire des précisions concernant la vente du club Rosemère. «Il n'a jamais été question de vendre le club, a-t-il tenu à expliquer. Par contre, j'avoue qu'il y a présentement des discussions sérieuses entre nos 150 actionnaires et un promoteur pour vendre tout près de 500 000 pieds carrés du terrain (ce qui signifie un trou et demi environ) situé sur le bord du boulevard Labelle. Aussitôt que l'entente sera finalisée, des édifices à condos seront construits et les futurs résidents pourront profiter autant des terrains de tennis et de la piscine que du terrain de golf. De notre côté, l'argent obtenu de la vente d'une partie du parcours servira à réinvestir de l'argent pour améliorer le terrain et construire les deux nouveaux trous qui compenseront la perte des deux autres en face du boulevard Labelle».

ICI ET LÀ

  • Au club Rosemère, les jeunes peuvent profiter d'une école de golf sous la direction de plusieurs bons professeurs. Aussi, l'automne et l'hiver, une douzaine de golfeurs de secondaire 1 à 5  de l'école secondaire Saint-Gabriel de Sainte-Thérese ont la chance d'améliorer leur sport grace à des conseils judicieux donnés par des golfeurs expérimentés. Il en coûte 4 000$ par joueur pour faire partie de ce sport-études...
  • On retrouve un peu plus de 435 membres au club Rosemère. Les joueurs âgés entre 20 et 40 ans paient entre 1 000$ pour les plus jeunes et 2 500$ pour les plus vieux...
  • Une journée à l'été 2012, un jeune golfeur de 18 ans est décédé en marchant seul avec son parapluie au 18e trou. Alors qu'il ne s'y attendait pas, un gros arbre s'est abattu sur le jeune Matthew Salsa, qui retournait au club house pendant qu'une minitornade détruisait tout sur son passage...
  • Comme quoi moi personnellement, je n'ai jamais rencontré la mairesse Madeleine Leduc... Mais, on sait que la ville de Rosemère veut bien garder son espace vert en place.. Elle tient mordicus à garder le club de golf dans sa ville, a assuré Miller...
  • Russell Miller est impliqué dans le milieu du golf plus que jamais, puisqu'il a comme conjointe la cadette de la famille Bernier (10 enfants), Linda. Rappelons que les trois frères Bernier, Serge, Yves et Gaétan, se sont déjà affirmés au Québec dans le hockey junior et senior. Par ailleurs, Linda Bernier est la sœur de Carmen Bernier, qui est mariée au professionnel du magnifique club de golf Laval-sur-le-Lac, Raymond Richer...
  • Russell Miller a déjà travaillé aux clubs Le Portage et Quatre Domaines avant de se joindre au club Rosemère en 2005...
Texte: Gilles Vachet


Russel Miller était un grand ami de René Angélil, ils ont joué quelques rounds de golf ensemble.


Voici l'idole de Russel Miller, Tiger Woods.


Maurice Violette, du développent COOP des policiers et policières de Montréal, Gilles Vachet, ancien journaliste du Journal de Montréal, et Alain Campeau sont accueillis par le préposé aux départs, Francis Corbeil.


Les golfeurs et golffeuses du club de golf Rosemère sont bien conseillés à la boutique par Monique Lévesque et Sylvie Constantineau.


Une année importante pour le professionnel Russel Miller, 1986, sa première carte CPGA Apprenti, Association Canadienne des golfeurs professionnels, c'est là que tout a commencé, de dire ce sympatique golfeur de Rosemère.


Anthony Jacques  (à l'extrême gauche ) coordinateur junior, forme les futures vedettes du golf de demain, lui, Anthony, qui a déjà passé par là il n'y a pas si longtemps.


Ils ont tout gagné comme junior à l'époque ces 4 golfeurs, et amis pour toujours, Russel Miller, Jacques Landry, Pierre Geoffrion, et Marco Pennampede.


Russel Miller est accompagné du premier coach de Tiger Woods, Butch Harmon.


Le champion olympique Alexandre Bilodeau, champion en bosses, s'est lié avec le professionnel Russel Miller en lui donnant des conseils judicieux sur une allée de golf.


Le président de Ping, John Solhein, était heureux de rencontrer le professionnel Russel Miller, un souvenir inoubliable.


Deux amis de Russel, le sympathique Raymond Richer, le pro du  magnifique club de golf Laval sur le Lac et Mike Bossy, l'excellent ancien joueur des Islanders de New York.


MA PHOTO DE LA SEMAINE: AH! QUELLE CHALEUR!



QUAND LE GOLF & LE CANCER NE FONT QU’UN
ok