Jeudi, 1 septembre 2016

UN CHOIX FACILE À FAIRE!

Ce sont deux frères, mais aussi deux hommes d’affaires avertis. Ainsi, Mario et Raphael Di Lillo savaient ce qu’ils faisaient en 1997 lorsqu’ils ont inauguré le magnifique terrain de golf Métropolitain à Ville d’Anjou, un parcours de 6 868 verges, en bordure du Métropolitain et de Montréal-Nord.

 

Aujourd’hui, près de 30 ans plus tard, ils ne cachent pas leur fierté d’avoir réussi à le garder en aussi bon état. «Oui, c’est vrai, nous sommes tres fiers de notre accomplissement, a souligné Mario Di Lillo en entrevue lors de notre passage à son club de golf. En d’autres mots, nous n’avons rien a envier aux autres clubs qu’on retrouve partout au Québec».


Au moment de l’entrevue, Raphael Di Lillo et le président du conseil régional des Caisses Desjardins Est de Montréal, Jacques Baril, étaient en grande conversation à une table du restaurant «Aux quatre vents» et cela tout en prenant un bon repas accompagné d’un excellent verre de vin rouge.

«Plusieurs personnes ne le savent peut-être pas, mais notre restaurant offre un excellent menu le midi avec trois choix d’entrées en plus des plats principaux, du dessert du chef, du café ou thé, a fait remarquer Mario Di Lillo. On peut dire que ces repas du midi sont notre secret le mieux gardé!».

Il va sans dire, le terrain a subi des transformations depuis son ouverture en 1997. «Chaque année, nous dépensons beaucoup d’argent pour que le terrain soit encore plus beau, a ajouté Mario Di Lillo. Nous sommes particulièrement fiers de notre terrasse au 18e trou. Par moment, on se croirait quelque part dans les Hautes-Laurentides tellement c’est tranquille et enchanteur».

Soulignons que le club de golf Métropolitain ne compte sur aucun membre. Il se fie plutôt sur sa popularité et des golfeurs (ses) des environs qui visitent le terrain régulièrement.

«Nous sommes souvent les hôtes de tournois de golf, a fait remarquer Mario Di Lillo qui fêtait son 59e anniversaire de naissance le vendredi, 26 août, le jour de l’entrevue. Aussi, c’est ici que nous avons présenté le 25e Gala du Panthéon de la Renommée du sport du Québec l’an dernier avec Marc Bergevin comme président d’honneur. Jacques Baril m’a dit que ce fut le gala le mieux organisé et le plus rentable des 20 dernieres années.  Un bravo spécial à tout le monde!»

Par ailleurs, Mario Di Lillo parle en bien de son professionnel Claude Sergerie. «C’est un vrai professionnel dans toute la force du mot, a-t-il reconnu. Il est avec nous depuis cinq ans. Je sais qu’il donne entre 400 et 500 leçons de golf par été. On ne peut pas être plus satisfait de notre professionnel de golf».

ICI ET LÀ

  • Le parcours du club de golf Métropolitain (18 trous) est long de 6 868 verges et présente un degré de difficulté de 135 (slope). Son trou signature est le 13e...
  • Le Métropolitain sera l’hôte, le 22 septembre prochain, du tournoi de golf des scouts du Canada, district Montréal Métropolitain, sous la présidence d’honneur de Marc Parent, chancelier, société honorifique chef de la direction, corps canadien des commissionnaires (division du Québec). Pour plus d’informations, communiquez avec le numéro suivant, 514 849-9208...
  • Le club de golf Métropolitain offre un deuxième parcours l’Exécutif (normale 3) de six trous pour les débutants ou pour exercer vos coups d’approche. Il est également doté de sept salles pour accueillir des événements tels des conférences, des réunions, des formations, des banquets, des congrès, des mariages, des baptêmes, des bals de finissants et des tournois de golf...
  • Au club de golf Métropolitain, il est possible pour les golfeurs (ses) de commander des plats principaux et plateaux 48 heures è l’avance. Tous ces plats et plateaux peuvent servir jusqu’à 12 personnes...
  • L’hiver, les frères Di Lillo louent un grand espace en bas pour le golf virtuel qui comprend neuf écrans qui permettent d’avoir le choix sur 90 terrains répartis partout à travers le monde...
Texte: Gilles Vachet


Yves Ronpre adore son travail comme marshall sur le terrain.


On y voit des étendues d'eau, de sables, et finalement la verdure se marie bien avec un décor enchanteur.



Le professionnel Claude Sergerie est à l'emploi depuis déjà 5 ans.


Un paysage à perte de vue


Une employée fidèle depuis de longues années, Lise Lapointe, accueille les golfeurs avec son plus beau sourire.


On a parlé de golf avec le pro, Claude Sergerie, qui pose ici avec Alain Campeau, Le chanteur J.C. Harrisson et le journaliste Gilles Vachet.


Le professionnel Claude Sergerie (centre) accomplit un excellent travail depuis 5 ans, il est entouré des 2 proprios, Mario et Raphael Di Lillo.


Les 2 frères Mario et Raphael Di Lillo, sont fiers de leur terrain de golf, et surtout situé sur l'île de Montréal.


Jacques Baril, de Desjardins et président du Panthéon des Sports du Québec, est un ami des frères Mario et Raphael Di Lillo.


L'oncle, Jacques Guillemette et le neveu, le chanteur country, J.C. Harrisson ont bien apprécié le parcours de ville d'Anjou.


Du nouveau entre le 9e et 10e, une cantine vous y attend pour une collation ou un breuvage!


MA PHOTO DE LA SEMAINE:  AMIS... PARTONS LA MER EST BELLE!



LE GOLF EST EN SANTÉ À ROSEMÈRE!
ok